Dans la catégorie

Beauté

Beauté Ecologie

Guide ultime de la crème solaire : bien choisir sa crème solaire (c’est important pour vous et pour l’environnement)

7 juillet 2019
guide creme solaire

C’est l’été les cousins et les cousines. Ah bah oui, on a vu qu’il y avait plus de place dans les trains et les avions et que les plages, bords de lacs et de rivières étaient blindés. On sait où vous êtes. Et ce n’est que le début du mois de juillet. Alors, ce post concerne beaucoup plus la mer que les autres eaux mais quand même. C’est aussi important pour autres étendues de flotte puisqu’elles finissent toutes au final dans la flotte océanique ou maritime. Ouvrez bien les mirettes.

Tous les étés on se pose à peu près tous la même question et devenons un peu maniques avec la crème solaire. Chez nous, on a toujours acheté la crème solaire en pharmacie mais il y a quelques temps, on s’est posé la question de savoir ce qu’il y avait dans ces crèmes solaires et on a investigué.

Aujourd’hui, je vous parle de ce que j’ai découvert et vous donne quelques suggestions de crèmes solaires (personne ne m’a payé pour écrire cet article)…

Pourquoi on bronze?

On aime tous le soleil, se dorer la pilule sur su sable doux en lisant un bouquin ou en feuilletant un magazine. En plus, cela met de bonne humeur et nous charge en énergie (c’est prouvé scientifiquement). Cependant, le soleil c’est plus que ça. Les rayons du soleil sont formés par plusieurs radiations (n’ayez pas peur, radiation signifie simplement énergie) : infrarouge, ultraviolette, lumière visible, etc. Celle qui nous intéresse est la radiation ultraviolette (UV) qui est celle qui génère le plus d’énergie.

Les rayons ultraviolets A et B (UVA et UVB) pénètrent différentes couches de notre peau en activant la mélanine en provoquant le bronzage que nous convoitons tant. Ils génèrent également d’autres changements dans notre corps comme l’altération de molécules de l’ADN. C’est la raison pour laquelle on dit que la radiation UV est hautement cancérigène.

L’OMS estime que 90% des cas de mélanome (le cancer de la peau le plus commun)sont dus à la radiation solaire naturelle ou aux rayons UV (ceux des cabines de bronzage).

C’est quoi la crème solaire ou la protection solaire?

Une protection solaire est une crème qui protège de la radiation UVA et UVB parce qu’elle contient des filtres chimiques, physiques ou biologiques (ou organiques) dans sa composition.

Filtres minéraux ou physiques : il s’agit de poudres minérales inertes qui agissent comme écran solaire afin que la radiation rebondisse et ne pénètre pas la peau. Les plus communes sont l’oxyde de titane ou de zinc. On utilise aussi la mica, le kaolin ou le talc.

L’oxyde de zinc protège des UVA et UVB et peut être utilisé sur des enfants ainsi que sur des personnes dont la peau est sensible. Il est biodégradable et n’agresse pas les milieux marins.

L’inconvénient de ce type de protection solaire est qu’à des concentrations élevées, elles ont une couleur blanchâtre, provocant un effet “masque”. C’est pour cette raison que les industriels ont commencé à utiliser des pigments micronisés, c’est-à-dire des particules extrêmement petites qui ne laissent donc pas de traces blanches sur la peau. On les reconnaît dans la liste d’ingrédients précédés du mot “nano”.

Problème : l’Union Européenne a manifesté sa préoccupation vis à vis de l’utilisation de plus en plus fréquente des nanoparticules dans les produits de consommation quotidienne parce qu’elles sont tellement petites qu’elles peuvent s’infiltrer dans le flux sanguin. C’est pour cela que leur présence soit être indiquée sur l’emballage.

Malgré cela, de nombreuses crèmes solaires écologiques contiennent des microparticules, ce qui pourrait sembler contradictoire en principe. Cependant, dans ce type de crèmes, les nanoparticules sont recouvertes de silicium, les rendant plus grandes et en évitant donc leur passage la barrière cutanée.

Par ailleurs, il est important de savoir qu’il s’agit des crèmes solaires qui ne causent pas (ou le moins) de dommages à l’environnement marin. Il n’a pas été prouvé que l’oxyde de zinc dans sa forme micro ait des effets néfastes sur la faune/flore marine. Cependant, il a été prouvé que l’oxyde de zinc dans sa forme nano ait des effets néfastes sur CERTAINS organismes marins. Articles ici et ici (en anglais).

Filtres chimiques : ils agissent en se fusionnant avec ta peau et en absorbant la lumière UV. Il leur faut 30 minutes pour se mettre en place et c’est pour cela qu’il faut les appliquer avant l’exposition au soleil. Ce sont les plus communs sur le marché.

Problème : certaines de ces substances sont cancérigènes, d’autres agissent comme des perturbateurs endocriniens et d’autres sont nuisibles à notre corps à d’autres égards (bien que ces filtres soient tout à fait légaux, il y a des études qui prouvent qu’ils ne sont pas si anodins que cela).

Il s’agit également de ceux qui sont les plus nocifs pour l’environnement. En effet, ils contiennent (entre autre) de l’oxybenzone. Il s’agit des crèmes solaires qui ont commencé à être enterdites à Hawaii, par exemple, parce qu’elles endommagent les récifs coralliens en les rendant plus sensibles au blanchiment, entre autres dommages causés.

Filtres biologiques : ces protections solaires contiennent des huiles végétales qui, en plus d’être hydratantes, agissent en tant que filtres anti-UV (dans une moindre mesure). Ce sont des huiles d’avocat, du beurre de karité, germe de blé, sésame, aloe vera ou olive, entre autres.

Le degré de protection

Le degré de protection de crèmes solaires est déterminé par le SPF (Solar Protection Factor ou Facteur de Protection Solaire). Il indique le nombre de fois que le photoprotecteur augmente la capacité de défense naturelle de la peau face au rougissement. C’est-à-dire que si une crème a un SPF30, ta peau supportera le rougissement 30 fois plus.

Quand appliquer la protection solaire? En fait on devrait en mettre toute l’année, surtout si tu travailles en extérieur. Seulement les nuages les plus denses (en plus de la protection déjà offerte par l’atmosphère – on cramerait littéralement sans elle -) sont capables de filtrer la radiation UV. Les fenêtres filtrent environ 96% des UVB et 15% des UVA. Il faudrait donc idéalement se protéger tout le temps (froid ou chaud, nuageux ou ensoleillé).

Quelle crème choisir?

Le plus sympa pour toi et pour l’environnement serait de choisir une crème solaire minérale (ou physique) avec de l’oxyde de zinc ou à défaut avec des nanoparticules de dioxyde de titane recouvertes. Si la crème que tu as trouvé répond à ces critères, parfait. Pour exemple, une crème comme Green People SPF30 te permet d’être sûr(e) de respecter ta peau et les fonds marins.

Pour finir, check cette vidéo qui te montre et explique les effets du soleil non visibles sur la peau et comment les crèmes solaires nous protègent des radiations UV.

Beauté DIY Recettes

Soin des pieds maison et zéro déchet, pour avoir de jolis petits petons

4 juin 2019
soin pieds maison zero dechet

Après avoir passé de longs mois cachés dans des chaussures, bottes, bottines et chaussettes, les pieds commencent à se faire voir timidement avec les premières chaleurs. L’époque des tongues et sandales commence? On adore, mais nos pieds souffrent et ça se voit. Zones sèches, rugueuses et même l’occasionnelle fissure… ☹️

Les pieds ont besoin d’être bichonnés et veulent leur petite dose supplémentaire d’hydratation et de soin. J’ai l’honneur aujourd’hui de vous présenter une petite recette maison naturelle pour le soin des pieds. Un baume pour de jolis pieds qui ne compte que 4 ingrédients. Prends soin de tes pieds et hydrate-les cet été !

Soin des pieds pour de joooooolis petons

A l’arrivée de l’été, il est possible que tu constates que ta peau est plus élastique et mieux nourrie qu’en hiver, surtout si tu as la peau sèche. C’est normal puisqu’en hiver la peau perd son hydratation à cause du froid, de l’air mais aussi du chauffage de la maison ou du travail. Si l’hiver tu utilises des crèmes plus riches et grasses, en été tu vas pouvoir laisser ta peau se reposer et elle se sentira très bien avec des crèmes plus hydratantes et légères.

Cependant, en été il y a une zone du corps qui est plus exposée au frottement, ce qui fait que la peau s’abîme et se gâte. Il s’agit bien évidemment des pieds. Si tu portes des sandales ou des tongues en allant à la plage ou à la piscine, je me doute que tu veux que tes pièces brillent de beauté et de bonne santé. Mais pour ça il va falloir leur donner un peu d’amour, surtout au niveau du talon.

Ainsi, en sortant de la douche, tu peux te garder un peu de temps pour nourrir cette zone en profondeur et tu verras comment tes pieds te remercieront !

Pour cela, on a réussi a trouver une recette dont les ingrédients, qui en plus de nourrir et de réparer la peau, sont émollients et régénérateurs. C’est une recette de soin pour les pieds élaborée avec des huiles et beurres végétaux ainsi que de la cire d’abeille.

Les ingrédients du baume pour les pieds

Huile d’amande

Elle a des propriétés émollientes et adoucissantes, est riche en vitamine A et E et est délicate avec les peaux sensibles parce qu’elle a également des propriétés anti-inflammatoires tout en protégeant la peau du frottement et en la réparant. C’est également une huile cicatrisante et il est très recommandé d’en avoir à la maison pour la peau de toute la famille : même les bébés peuvent en recevoir sur le popotin.

Huile de rose musquée (Rosa Rubiginosa)

Cette huile est considérée comme l’une des plus importantes parce qu’elle régénère la peau en profondeur grâce à sa forte capacité de pénétration. C’est une huile qui contient de la vitamine E, C et A, ce qui lui confère ses propriétés anti-oxydantes, régénératrices, nutritives et hydratantes. Au niveau cosmétique, on s’en sert pour traiter une peau abîmée, sèche, rêche mais aussi pour prévenir l’apparition de rides ou stries. Grâce à sa capacité réparatrice, on s’en sert également pour traiter les tâches d’acné, les cicatrices ou les tâches brunes causées par le soleil.

Beurre de Karité

Ce beurre réunit tout les qualités nécessaires pour s’occuper de la peau abîmée de tes pieds. Le beurre de Karité contient de la vitamine E et elle est dont anti-oxydante, nutritive et protectrice. Elle t’aidera à restaurer la peau de tes talons. Il est émollient et adoucissant tout comme l’huile d’amande et convient également aux peaux sensibles. Ce beurre est un des ingrédients naturels les plus recommandés pour la maison pour tous les bénéfices qu’il apporte à la peau.

Cire d’abeille vierge

Pour mettre au point ce soin pour les pieds maison, il est toujours nécessaire d’y inclure une cire naturelle afin de lier les ingrédients et donner de la texture à la recette. Mais la cire d’abeille a également des propriétés émollientes et protectrices en plus d’être anti-bactérienne. La cire d’abeille créée une pellicule protectrice sur la peau qui empêche la déshydratation et adoucit la zone.

L’élaboration de cette recette est particulièrement simple : tu devras simplement avoir un récipient en verre que tu feras chauffer au bain-marie dans lequel tu introduiras tous les ingrédients. Il te faudra ensuite, pour stocker, un pot en verre ou en alu.

Recette de soin pour les pieds maison

recette soin pieds maison

Ingrédients

  • Pour 100 grammes
  • 50g d’huile d’amande
  • 10g d’huile de rose musquée
  • 25g de beurre de Karité
  • 15g de cire d’abeille vierge
  • 1g de vitamine E (facultatif)

Instructions

  1. Peser la cire d’abeille et l’huile d’amande
  2. Les mettre dans un récipient en verre et chauffer au bain-marie. La cire d’abeille doit fondre.
  3. Ajouter le beurre de Karité et l’huile de rose musquée.
  4. Réserver.
  5. Quand la cire d’abeille aura fondu, éteindre le feu et laisser reposer 5 minutes.
  6. Ajouter le beurre de Karité et l’huile de rose musquée au mélange. Laisser le beurre se dissoudre et s’incorporer aux autres ingrédients.
  7. Ajouter la vitamine E (option pour pouvoir conserver le baume 3 mois).
  8. Verser le mélange dans un bocal en verre ou en alu.
https://tortuetranquille.com/beaute/soin-pieds-maison-zero-dechet/
soin pieds maison zero dechet

Recommandations

Dans cette recette il y a un ingrédient facultatif qui est la vitamine E. C’est un anti-oxydant qui évite que les huiles et le beurre ne s’oxydent. Si tu as l’intention de confectionner le soin et de l’utiliser dans le mois, la vitamine E n’est pas nécessaire.

Il est important de conserver le baume à l’abri de la lumière et dans un endroit frais et surtout que le soleil ne tape pas dessus, car les hautes températures l’abîment et il perdra ses propriétés.

Avec ce soin tu vas avoir de jolis pieds bien hydratés tous l’été. J’espère que tu as aimé cette recette de cosmétique naturel. Si tu as envie de la tester, raconte-nous !

Beauté DIY Recettes Zéro Déchet

Exfoliant maison au café

8 avril 2018
exfoliant maison cafe

Tu connais Frank? On te le présente, c’est l’exfoliant à la mode. Sur instagram, tu pourras voir plein de filles couvertes d’une substance marron : c’est Frank. Un exfoliant dont la base est le café et dont on ne dit que des merveilles. Après une courte recherche sur internet, en analysant les ingrédients (tous naturels) et en voyant que les 200 grammes coûtent 15$, on a décidé d’investiguer et de le faire nous-mêmes, pour moins de 1€.

Pourquoi exfolier la peau?

Cela permet d’éliminer les cellules mortes, ce qui facilite la régénération de cellules. La peau sera plus douce, plus lisse et lumineuse. On conseille d’exfolier la peau une fois par semaine.

Pourquoi le café?

Le grain de café broyé libère de petites quantités de caféine absorbée par la peau. Ceci peut aider pour améliorer la circulation, diminuer la cellulite et même les vergetures.

Exfoliant au café maison

exfoliant maison cafe

Ingrédients

  • 100g de café moulu
  • 50g de sucre roux
  • 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 1/2 citron (le zest et quelques gouttes de jus)

Instructions

  1. Mélange tous les ingrédients dans un bol jusqu'à obtenir une consistance semblable à celle du sable mouillé.
  2. Le sucre ajoute un peu de corps au mélange pour plus d'exfoliation.
  3. Le citron, en plus d'aromatiser le tout, a beaucoup de propriétés qui avec celles du café transforment cet exfoliant en SUPER EXFOLIANT.
  4. Le citron aide à tonifier la peau, combat les traces laissées par l'acnée et les points noirs, aide à lisser les premières rides, est antibactérien et astringent.
  5. A conserver dans un flacon en verre si besoin.
https://tortuetranquille.com/beaute/exfoliant-maison-au-cafe/

Le sucre donne de la texture au mélange et améliore sa capacité exfoliante.
Le citron, en plus d’aromatiser, a de nombreuses propriétés qui, s’ajoutant à celles du café, transforment cet exfoliant en Super Exfoliant. Le citron : aide à tonifier la peau, combat les tâches produites par l’acné et les points noirs, aide à lisser les premières rides, est antibactérien et est astringent. Tu peux le conserver dans un bocal en verre.

Comment l’utiliser?

On te recommande de t’en servir sous la douche parce qu’il est assez visqueux. Humidifie la peau et applique l’exfoliant en massant légèrement les “zones rebelles”. Si tu as la peau sensible, évite de l’utiliser sur le visage.

Laisse la caféine agir 5 à 10 minutes et rince-toi la peau. Applique du savon après uniquement si tu as la peau grasse. Si elle est sèche, tu apprécieras l’action de l’huile d’olive.

Ce qu’il y a de bon avec cet exfoliant maison, c’est que tu peux adapter les ingrédients. Substitue le sucre roux par du blanc ou du sel et l’huile d’olive par une autre huile : de noix de coco, d’amande… Tu peux même essayer différentes combinaisons jusqu’à trouver celle qui te convient le mieux.

Beauté DIY Zéro Déchet

6 marques de cosmétiques engagées dans le zéro déchet

25 mars 2018
cosmetique zero dechet

Pas de bouteilles en plastique ici.

On vit dans une société maximaliste, où plus on en a, mieux c’est. Et c’est vrai aussi dans le monde de la beauté. Les lignes de produits de beauté grandissent à vue d’oeil, tout comme les déchets générés par les packagings. Ces derniers jouent un rôle central dans le marketing d’un produit. Des boîtes en plus, des couches supplémentaires, des fioritures; tout ça c’est très joli mais ça ajoute un coût supplémentaire au produit. Le charme visuel a du sens si on en tire quelque chose à la fin. Mais on y pense à la planète?

En 2015, le marché du shampooing et de l’après-shampooing pesait presque 30 milliards d’euros. Ceci signifie que d’innombrables flacons de shampooing en plastique ont été et continuent d’être jetés et finissent dans des décharges où il leur faut environ 450 ans pour se décomposer (et encore, ce n’est que partiellement, puisque ça devient du microplastique).

Il est facile de se procurer du maquillage et des produits de beauté fabriqués avec des ingrédients sûrs et non toxiques mais trouver des marques propres qui offrent du packaging eco-friendly, c’est un peu plus difficile. Le plastique continue de dominer l’industrie cosmétique, malgré quelques innovateurs qui prouvent qu’il n’est pas nécessaire.

Cependant, les choses prennent une tournure positive dernièrement. Des produits vegan, sans cruauté pour les animaux et des packaging zéro déchet ou éco-friendly sont des tendances grandissantes en 2018. Voici quelques marques (presque toutes disponibles en France : on vous met les liens).

 

Zero Waste Beauty Australia

zero waste beauty australia

Chez Zero Waste Beauty Australia, les produits sont 100% naturels, fabriqués en Australie, vegan et sans cruauté sur les animaux. Ils sont également stockés dans des flacons en verre et les étiquettes sont biodégradables. Après utilisation, on peut rendre les flacons à la marque, ce qui réduit l’empreinte carbone. On profite donc de produits cosmétiques de luxe 100% naturels.

 

Kjaer Weis

kjaer weis

On peut pas parler d’éco-packaging sans parler de Kjaer Weis. Tout ce qui est fabriqué par la société danoise, du poudrier au mascara, est rechargeable. Vous pouvez choisir la couleur du poudrier et acheter les recharges par la suite qui arrivent dans des enveloppes en papier compostable. Contrairement à beaucoup de marques qui proposent des recharges limités, Kjaer Weis en a des dizaines.

 

Ethique

ethique

Ethique cherche à augmenter la durabilité de ses produits et encourage la conversation autour de thèmes verts avec une ligne de produits en barre vegan et sans cruauté pour les animaux. Non seulement les produits durent plus longtemps que les liquides, ils sont également dérivés de manière éthique de sources naturelles. De plus, ils sont présentés dans des packaging 100% biodégradables ou des boîtes compostables afin de ne laisser aucune trace de plastique.

 

Lush

lush

Depuis que l’iconique bombe de bain Lush est arrivée sur le marché il y a des dizaines d’années, la marque de cosmétiques s’est popularisée grâce à ses produits “nus”. Entrez dans n’importe quel magasin Lush et vos yeux seront émerveillés par des couleurs kaléidoscopiques, des variétés de formes et de textures et, bien sûr, une forte odeur des produits non masquée par le packaging. Non seulement il s’agit d’une technique marketing intelligente d’avoir autant de beaux produits hors de leur boîte mais c’est également éthique : moins de packaging c’est moins de gaspillage. La barre de shampooing Lush, par exemple, leur fait économiser environ 6 millions de flacons en plastique par an. Même si de nombreux produits sont encore vendus dans des pots en plastique recyclable (qui peuvent être rendus pour être réutilisés), Lush vend la plupart de ses produits sans packaging.

 

Tata Harper (revendeurs en France)

Connue pour être une des meilleures marques de cosmétiques verts, Tata Harper vend ses produits dans des flacons en verre sans étiquette. Les informations sont imprimées directement sur la bouteille. Le processus pour cela utilise du calcaire (une ressource bien plus durable que les arbres). Le reste est fait en papier recyclé (en provenance des clients), ce qui vous donne une raison de plus pour succomber à ces magnifiques produits de beauté.

 

Zao Organic Makeup

zao organic makeup

La pierre angulaire de Zao, c’est le bambou. Tout le packaging est fait à base de la plante herbacée vivace et les cosmétiques eux-même incorporent des huiles, des feuilles ou des poudres dérivées du bambou. Les recharges sont disponibles pour la majorité des produits qui sont montés sur des palettes magnétiques.

Beauté DIY Recettes Vie saine Zéro Déchet

Recette de dentifrice maison (approuvée par un dentiste)

22 mars 2018
dentifrice zero dechet

Parlons dents ! Elles sont importantes. L’hygiène dentaire, c”est important ! On est tout près du Royaume-Uni mais nous, perso, on a la ferme intention de garder toutes nos dents dans notre bouche.

Le métier qu’on a importe peu, il est toujours bon de bien présenter. Mais il est vrai qu’il y a des métiers où l’apparence, c’est tout; et là avoir des dents bien blanches devient carrément crucial. On vous parle même pas des premiers rendez-vous et même pour entretenir la flamme 🔥❤, gardons nos dents bien propres. Avoir les dents blanches, c’est toujours plus sûr 😉

ingredients dentifrice maison

On voulait partager avec vous une recette de dentifrice (en l’occurence, il s’agit d’une poudre) mais pas n’importe laquelle. On voulait l’avis de quelqu’un qui s’y connaît en dents.

En plus d’être stocké dans un tube en plastique non recyclable (et dans le pire des cas, avec l’emballage en carton en plus) le dentifrice a énormément d’additifs inutiles et mauvais pour la santé, parmi lesquels :

  • La saccharine et l’aspartame : des édulcorants (du sucre) artificiels qui sont tous deux dans une longue liste d’additifs à éviter.
  • Triclosan : utilisé dans les savons anti-bactériens et considéré comme un pesticide. Des nouvelles recherches sont en cours pour ses effets négatifs sur la thyroïde et les niveaux d’œstrogènes.
  • Glycérine : ce n’est pas nocif, mais elle enrobe nos dents et empêche les bons minéraux présents dans la salive d’atteindre nos dents
  • Laureth sulfate de sodium : plus connu sous le nom de SLES, c’est un agent moussant inutile qui dérange nos gencives et peut causer des ulcères et des aphtes.
  • Dioxyde de silicium : un composant naturel du sable

On ne va même pas parler du fluoride… mais, si on peut éviter toutes ces choses là (parmi d’autres) et avoir de dents en bonne santé, pourquoi on se priverait? Ca obéit à nos nouvelles règles de vie durable et ça ne coûte presque rien à faire. S’il n’y a pas de magasin près de chez vous vendant ces ingrédients, vous pouvez toujours vous en faire emmener et dans le pire des cas, il vous reste la commande sur internet (mais on évite Amazon quand même). Si vous connaissez des magasins français qui vendent les ingrédients, n’hésitez pas à nous le dire.

Dentifrice maison approuvé par un dentiste

liquide vaisselle zero dechet

Ingrédients

  • A parts égales (la dose indicative serait 50g de chaque mais vous pouvez faire de plus grosses quantités) :
  • Xylitol
  • Bicarbonate de soude
  • Argile bentonite ou montmorillonite

Instructions

  1. Mélangez le tout. Avec l'argile, évitez d'utiliser du métal, qui la désactiverait.
  2. Entreposez dans un bocal en verre. Ce dentifrice n'a pas de goût, il nettoie et désinfecte. Si vous souhaitez ce petit goût de frais, vous pouvez ajouter de l'huile essentielle de menthe poivrée.
https://tortuetranquille.com/beaute/dentifrice-maison/

Vos dents seront propres, ça éliminera la mauvaise haleine et ça n’a pas de goût particulier. Le sucre du xylitol annule le sel du bicarbonate de sodium et l’argile est très neutre. Si vous voulez le coup de frais à la menthe comme le dentifrice commercial, vous pouvez vous faire un bain de bouche maison (recette à venir).

Etape 1 : mouillez la brosse à dents.

etape 2 dentifrice maison

Etape 2 : trempez-la dans la poudre

etape 3 dentifrice maison

Il en faut pas beaucoup

Etape 4 : brossez-vous les dents !

Beauté DIY Recettes Zéro Déchet

Votre routine hygiène quotidienne féminine zéro déchet

12 février 2018
beaute zero dechet

Vous avez peut-être vu des vidéos ou des articles qui présentent des gens qui remplissent des bocaux en verre de leurs déchets depuis quelques temps sur vos timelines et autres murs de réseaux sociaux. Des gens qui ont voulu adhérer au mouvement zéro déchet. Ce mode de vie, loin d’être seulement lié au remplissage de bocaux en verre de déchets non recyclables et non réutilisables, est l’aboutissement d’efforts qui encouragent le développement durable, notamment en évitant de se servir de produits à usage unique et en réutilisant nos ressources de manière efficace.

Cela peut paraître intimidant d’essayer d’atteindre un tel niveau de réduction des déchets, surtout quand le plastique est aussi présent dans nos routines quotidiennes. Et encore plus quand il s’agit de nos réflexes hygiène et beauté. La plupart (si ce n’est pas l’intégralité) de nos produits de beauté sont présentés dans des packagings en plastique ou sont à usage unique. Mais quad il y a demande, il y a offre. Des entreprises locales et internationales qui vendent des produits alternatifs et durables prolifèrent pour répondre à la demande de tous ceux et celles qui veulent se mettre au vert.

Voici quelques-uns des produits qui vous permettront de démarrer dans l’hygiène et la beauté en mode zéro déchet.

Brosses-à-dents en bambou

brosse a dent bambou

On estime à un milliard le nombre de brosse à dents finissant dans les décharges tous les ans. Malheureusement, il n’y a pas d’outil alternatif pour l’hygiène dentaire. Cependant, les brosses-à-dents en bambou sont une alternative eco-friendly. Le plus fort c’est qu’on doit même pas y laisser beaucoup trop d’argent pour en acheter une.

Poudre pour dents et dentifrice noir

dentifrice charbon actif

Si vous voulez passer votre hygiène dentaire au zéro déchet, autant tout donner, non? Certaines marques proposent des panoplies de produits pour cela mais le dentifrice noir fait figure de best-seller. Il contient du charbon actif (aussi appelé charbon activé ou carbone activé) qui est connu pour ses vertus blanchissantes. Il aide aussi à se débarrasser des tâches, des plaques et du tartre.

Shampooing en barre

shampooing en barre

La manière d’emballer et de présenter les produits participe aussi à la surpopulation des décharges et à l’accumulation de déchets non biodégradables. Le shampooing en barre est une bonne alternative au shampooing liquide en flacon plastique. Certaines marques proposent des games de shampooings en barre pour différents types de cheveux. En plus de réduire le déchets packaging, certaines marques vous proposent de faire des économies en proposant parfois du shampooing permettant jusqu’à 80 lavages de cheveux, ce qui fait entre deux à trois fois plus que les flacons de shampooing moyens.

Coupe menstruelle

coupe menstruelle

Certaines études montrent qu’une femme jette entre 115 et 140 kilos de produits menstruels en une vie. Les coupes menstruelles sont une façon d’agir positivement sur notre empreinte carbone. Certaines marques proposent même de belles innovations : des coupes menstruelles en silicone médical qui supportent jusqu’à 12 heures de flux sanguin. Non seulement elles sont éco-friendly, elles permettent aussi plus de confort et d’activités physiques par rapport aux tampons ou serviettes hygiéniques. Avec ces coupes viennent des modes d’emploi exhaustifs et des FAQ pour vous orienter dans vos choix et vos usages.

Serviettes hygiéniques en tissu à usage multiple

serviette hygienique reutilisable

Si la coupe menstruelle vous paraît intimidante, vous pouvez essayer les serviettes hygiéniques lavables. Si on les entretien correctement, elles peuvent durer jusqu’à entre 5 et 10 ans. Elles sont proposées en coloris et tailles différents et sont parfaites pour les règles importantes ou pour l’usage quotidien comme protège-slip. Le matériau dont est fait la serviette hygiénique est également moins irritant pour la peau que les serviettes faites en coton. Si vous commandez en ligne, certaines marques ont même pensé à tout : l’emballage est fait en papier kraft biodégradable et en corde de jute.

Lingettes démaquillantes à usage multiple

lingette demaquillante reutilisable

Les boules de coton peuvent paraître éco-friendly puisqu’elles sont biodégradables (dépendant de la marque). Cependant, cet outil essentiel du soin du visage est emballé dans des packagings en plastique et peut finir à la décharge s’il n’est pas séparé comme il faut. Par voie de conséquence, une alternative simple est de passer aux lingettes démaquillantes réutilisables. Certaines marques en vendent de toutes les couleurs et faites de restes de tissu. Ces derniers peuvent également être moins abrasifs que du coton en vous évitant les rides prématurées.

Et vous, quelles sont vos astuces hygiène et beauté zéro déchet?

Beauté DIY Recettes Zéro Déchet

Deodorant détox naturel DIY zéro déchet

3 février 2018
deodorant zero dechet

Nous sommes multitâche.

Nous regardons nos mails en se brossant les dents,  on fait la cuisine en rattrapant notre retard sur Game of Thrones… on est ce genre de personnes.

C’est pour ça que nous avons pris le taureau par les cornes et décidé de fabriquer notre propre déodorant. On a même voulu aller plus loin en y ajoutant un ingrédients détoxifiant (argile de bentonite -on vous donne quelques liens pour l’achat en fin d’article) qui en fait extirpe les toxines de la peau. C’est l’anti-transpirant.

deodorant diy2

L’argile de Bentonite est l’une des argiles de guérison les plus puissantes et efficaces. D’après Wellness Mama :

L’argile de bentonite porte une forte charge négative qui se lie à la charge positive de nombreuses toxines. Quand elle entre en contact avec les toxines, un agent chimique ou des métaux lourds, l’argile de bentonite absorbe la toxine et libère ses minéraux afin que le corps puisse les utiliser. La bentonite aide aussi pour l’oxygénation des cellules puisqu’elle tire l’excès d’hydrogène, ce qui permet aux cellules de le remplacer par de l’oxygène.

De plus, la bentonite a une texture veloutée fine, est inodore et ne tâche pas. Ce sont des qualités importantes pour un déodorant. L’argile absorbe absorbe rapidement et facilement l’humidité.

Sans plus attendre, la recette :

Deodorant détox naturel DIY zéro déchet

deodorant zero dechet

Ingrédients

  • 6 cuillères à soupe d'huile de coco vierge bio non raffinée
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 3 cuillères à soupe de fécule de maïs bio
  • 2 cuillères à soupe d'argile bentonite
  • 20 gouttes d'huile essentielle de théier (pas obligatoire mais fortement conseillé)

Instructions

  1. Mélanger les ingrédients secs dans un récipient.
  2. Incorporer avec une fourchette l'huile de coco
  3. Ajouter 5-10 gouttes d'huile essentielle
  4. Ajouter de l'huile de coco afin d'obtenir la consistance désirée
  5. Voilà ! A conserver dans un bocal en verre
https://tortuetranquille.com/beaute/deodorant-detox-naturel-diy-zero-dechet/

Pour vous procurer les ingrédients de votre déodorant DIY :

  • Huile de noix de coco vierge bio non raffinée – 1 L il vaut mieux l’acheter en gros si c’est possible, elle sert à plein d’autres choses (cuisine, ménage, soins de beauté…) : dans de nombreux supermarchés ou magasins spécialisés bio.
  • Bicarbonate de soude: au supermarché facilement
  • Fécule de maïs bio : dans votre supermarché s’il y a du bio
  • Argile de bentonite : dans des magasins spécialisés ou alors il y en a sur les sites e-commerce mais à utiliser en dernier recours ou faire une grosse commande groupée (les pratiques de livraison ne sont pas encore tout à fait au point en matière d’écologie).

Pour vous en servir, il suffit de frotter un peu la pâte avec votre doigt pour la réchauffer puis prenez une petite quantité que vous appliquerez à vos aisselles.La pâte “fondra” (comme l’huile de noix de coco) sur votre peau et sera absorbée relativement vite.

L’huil essentielle de théier peut sembler un peu puissante quand on mélange le tout mais quand la pâte est appliquée à votre peau, elle produira juste l’effet escompté. Les huiles essentielles de romarin et de lavande ont aussi des propriété anti-bactériennes et peuvent remplacer l’huile essentielle de théier.

Voilà, vous savez tout. Et vous, c’est quoi votre solution déodorant?

Beauté DIY Recettes Zéro Déchet

Soin dentaire zéro déchets

2 février 2018
soin dentaire zero dechet

L’aventure zéro déchets c’est surtout faire les choses pas à pas parce que chaque changement d’habitude a un grand impact sur l’environnement. Ca, c’est l’un de mes premiers gestes : j’ai fini mon dentifrice et à ce moment-là même ma brosse à dents avait déjà fait son travail.

brosse a dents zero dechets

Dentifrice DIY

  • 1 part de bicarbonate de soude
  • 2 parts d’huile de noix de coco
  • Quelques gouttes de l’huile essentielle de votre choix (moi j’aime la menthe poivrée et l’anis)

Bain de bouche DIY

  • 200ml d’eau
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
  • 5 gouttes d’huile essentielle de théier (qui agit comme anti-bactérien)
  • 5 gouttes de l’huile essentielle de votre choix (comme pour le dentifrice, j’aime bien la menthe poivrée et l’anis)
  • N’oublie pas de secouer la bouteille (fermée, hein) avant chaque utilisation

Brosse à dents en bambou

De nos jours il y a beaucoup de marques dans le monde qui vendent des brosses à dents en bambou donc avec une simple recherche tu tomberas sur ce que tu veux.

Souviens-toi de vérifier si la partie brosse est faite en bambou ou en nylon car pour le cas du nylon, avant de composter, il faudra enlever tout ce qui est fait en cette matière (qui peut être recyclée cependant).

Ah! Souviens-toi aussi de changer de brosse à dents tous les trois mois.

Enfin, les brosses à dents en bambou usées peuvent servir à faire le ménage.

Fil dentaire DIY

Je n’utilise pas de fil dentaire mais je sais que quelques marques proposent des solutions zéro déchet avec du fil dentaire compostable (généralement fait de soie) dans un packaging en verre très mignon.

fil dentaire zero dechets