Dans la catégorie

Recettes

Beauté DIY Recettes Zéro Déchet

Exfoliant maison au café

8 avril 2018
exfoliant maison cafe

Tu connais Frank? On te le présente, c’est l’exfoliant à la mode. Sur instagram, tu pourras voir plein de filles couvertes d’une substance marron : c’est Frank. Un exfoliant dont la base est le café et dont on ne dit que des merveilles. Après une courte recherche sur internet, en analysant les ingrédients (tous naturels) et en voyant que les 200 grammes coûtent 15$, on a décidé d’investiguer et de le faire nous-mêmes, pour moins de 1€.

Pourquoi exfolier la peau?

Cela permet d’éliminer les cellules mortes, ce qui facilite la régénération de cellules. La peau sera plus douce, plus lisse et lumineuse. On conseille d’exfolier la peau une fois par semaine.

Pourquoi le café?

Le grain de café broyé libère de petites quantités de caféine absorbée par la peau. Ceci peut aider pour améliorer la circulation, diminuer la cellulite et même les vergetures.

Exfoliant au café maison

exfoliant maison cafe

Ingrédients

  • 100g de café moulu
  • 50g de sucre roux
  • 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 1/2 citron (le zest et quelques gouttes de jus)

Préparation

  1. Mélange tous les ingrédients dans un bol jusqu'à obtenir une consistance semblable à celle du sable mouillé.
  2. Le sucre ajoute un peu de corps au mélange pour plus d'exfoliation.
  3. Le citron, en plus d'aromatiser le tout, a beaucoup de propriétés qui avec celles du café transforment cet exfoliant en SUPER EXFOLIANT.
  4. Le citron aide à tonifier la peau, combat les traces laissées par l'acnée et les points noirs, aide à lisser les premières rides, est antibactérien et astringent.
  5. A conserver dans un flacon en verre si besoin.
https://tortuetranquille.com/beaute/exfoliant-maison-au-cafe/

Le sucre donne de la texture au mélange et améliore sa capacité exfoliante.
Le citron, en plus d’aromatiser, a de nombreuses propriétés qui, s’ajoutant à celles du café, transforment cet exfoliant en Super Exfoliant. Le citron : aide à tonifier la peau, combat les tâches produites par l’acné et les points noirs, aide à lisser les premières rides, est antibactérien et est astringent. Tu peux le conserver dans un bocal en verre.

Comment l’utiliser?

On te recommande de t’en servir sous la douche parce qu’il est assez visqueux. Humidifie la peau et applique l’exfoliant en massant légèrement les “zones rebelles”. Si tu as la peau sensible, évite de l’utiliser sur le visage.

Laisse la caféine agir 5 à 10 minutes et rince-toi la peau. Applique du savon après uniquement si tu as la peau grasse. Si elle est sèche, tu apprécieras l’action de l’huile d’olive.

Ce qu’il y a de bon avec cet exfoliant maison, c’est que tu peux adapter les ingrédients. Substitue le sucre roux par du blanc ou du sel et l’huile d’olive par une autre huile : de noix de coco, d’amande… Tu peux même essayer différentes combinaisons jusqu’à trouver celle qui te convient le mieux.

Beauté DIY Recettes Vie saine Zéro Déchet

Recette de dentifrice maison (approuvée par un dentiste)

22 mars 2018
dentifrice zero dechet

Parlons dents ! Elles sont importantes. L’hygiène dentaire, c”est important ! On est tout près du Royaume-Uni mais nous, perso, on a la ferme intention de garder toutes nos dents dans notre bouche.

Le métier qu’on a importe peu, il est toujours bon de bien présenter. Mais il est vrai qu’il y a des métiers où l’apparence, c’est tout; et là avoir des dents bien blanches devient carrément crucial. On vous parle même pas des premiers rendez-vous et même pour entretenir la flamme 🔥❤, gardons nos dents bien propres. Avoir les dents blanches, c’est toujours plus sûr 😉

ingredients dentifrice maison

On voulait partager avec vous une recette de dentifrice (en l’occurence, il s’agit d’une poudre) mais pas n’importe laquelle. On voulait l’avis de quelqu’un qui s’y connaît en dents.

En plus d’être stocké dans un tube en plastique non recyclable (et dans le pire des cas, avec l’emballage en carton en plus) le dentifrice a énormément d’additifs inutiles et mauvais pour la santé, parmi lesquels :

  • La saccharine et l’aspartame : des édulcorants (du sucre) artificiels qui sont tous deux dans une longue liste d’additifs à éviter.
  • Triclosan : utilisé dans les savons anti-bactériens et considéré comme un pesticide. Des nouvelles recherches sont en cours pour ses effets négatifs sur la thyroïde et les niveaux d’œstrogènes.
  • Glycérine : ce n’est pas nocif, mais elle enrobe nos dents et empêche les bons minéraux présents dans la salive d’atteindre nos dents
  • Laureth sulfate de sodium : plus connu sous le nom de SLES, c’est un agent moussant inutile qui dérange nos gencives et peut causer des ulcères et des aphtes.
  • Dioxyde de silicium : un composant naturel du sable

On ne va même pas parler du fluoride… mais, si on peut éviter toutes ces choses là (parmi d’autres) et avoir de dents en bonne santé, pourquoi on se priverait? Ca obéit à nos nouvelles règles de vie durable et ça ne coûte presque rien à faire. S’il n’y a pas de magasin près de chez vous vendant ces ingrédients, vous pouvez toujours vous en faire emmener et dans le pire des cas, il vous reste la commande sur internet (mais on évite Amazon quand même). Si vous connaissez des magasins français qui vendent les ingrédients, n’hésitez pas à nous le dire.

Dentifrice maison approuvé par un dentiste

dentifrice zero dechet

Ingrédients

  • A parts égales (la dose indicative serait 50g de chaque mais vous pouvez faire de plus grosses quantités) :
  • Xylitol
  • Bicarbonate de soude
  • Argile bentonite ou montmorillonite

Préparation

  1. Mélangez le tout. Avec l'argile, évitez d'utiliser du métal, qui la désactiverait.
  2. Entreposez dans un bocal en verre. Ce dentifrice n'a pas de goût, il nettoie et désinfecte. Si vous souhaitez ce petit goût de frais, vous pouvez ajouter de l'huile essentielle de menthe poivrée.
https://tortuetranquille.com/beaute/dentifrice-maison/

Vos dents seront propres, ça éliminera la mauvaise haleine et ça n’a pas de goût particulier. Le sucre du xylitol annule le sel du bicarbonate de sodium et l’argile est très neutre. Si vous voulez le coup de frais à la menthe comme le dentifrice commercial, vous pouvez vous faire un bain de bouche maison (recette à venir).

Etape 1 : mouillez la brosse à dents.

etape 2 dentifrice maison

Etape 2 : trempez-la dans la poudre

etape 3 dentifrice maison

Il en faut pas beaucoup

Etape 4 : brossez-vous les dents !

Actualités Découvrir Divers Recettes

Pourquoi on a arrêté les produits laitiers

21 mars 2018
produits laitiers

L’une des choses les plus difficiles à abandonner pour la plupart des gens dans leur alimentation, c’est le fromage. Je ne peux pas vous dire combien de fois on m’a demandé désespérément des conseils pour se débarrasser de l’”addiction” au fromage. Vous avez bien lu : addiction !

On est les seuls à boire du lait après le sevrage, et en plus celui d’un autre mammifère

Les humains sont la seule espèce sur Terre à boire du lait après le sevrage au lait maternel. Nous sommes également la seule espèce animale à boire le lait d’autres espèces animales. Vous ne verrez jamais un singe boire le lait d’une girafe ou un cochon boire du lait de tigre. Cela ne se produit tout simplement pas dans la nature. Nous avons été conditionnés par les médias et l’industrie laitière, avec l’aide de nos gouvernements « bienveillants » à penser que nous avions besoin de lait pour survivre, être forts et en bonne santé. Alors que la vérité est bien à l’opposé. Beaucoup de mamans pleines de bonnes intentions sont venues nous voir très préoccupées pour la santé de notre enfant parce q’on ne lui donne pas de lait de vache. Il y a aussi beaucoup de mamans qui nous ont demandé des conseils pour savoir quoi utiliser pour remplacer le lait de vache pour leur enfant, allergique aux produits laitiers; comme si le lait de vache contenait des nutriments essentiels que l’on ne pourrait trouver nulle par ailleurs.

Si je vous donnais du lait de cochon, le boiriez-vous? Non, que diriez-vous? Que c’est dégoûtant et absurde? Je ne pourrais pas être plus d’accord avec vous. Que diriez vous d’un petit verre de lait de chien? Lait de cheval? Toujours pas? Alors pourquoi continuons-nous à penser que le lait de vache est si délicieux et qu’il est normal d’en boire? Je sais pourquoi. C’est parce que nous avons été dupés. Notre cerveau a fait l’objet d’un lavage et parce qu’on nous a menti.

L’argument du calcium est un mensonge.

L’argument phare de l’industrie laitière est que boire du lait aide contre l’ostéoporose. Cependant de nombreuses statistiques prouvent que ce n’est pas vrai. Les pays qui consomment les plus grandes quantités de produits laitiers (comme les Etats-Unis, le Royaume-Uni ou la Suède) sont aussi ceux où il y a les plus hauts taux d’ostéoporose. C’est parce que la protéine animale est très acide. Donc quand des substances animales sont ingérées, le corps produit du calcium depuis les os pour équilibrer l’acidité, calcium qui s’échappe ensuite par nos urines. Nous aidons donc l’ostéoporose à se développer en buvant du lait de vache. Les résultats des études ne sont pas très répandus pour une seule et unique raison : l’argent. L’industrie laitière fait tout ce qu’elle peut pour vous convaincre que vous devez boire du lait de vache pour être en bonne santé. Les journaux et documentaires que nous voyons à la télévision ne peuvent pas donner d’informations toujours très exactes puisqu’ils sont financés par les publicitaires.

Après un certain âge, le corps décide qu’il n’est plus fait pour boire du lait.

On estime que 75% des humains sont intolérants au lactose. Cela signifie que trois personnes sur quatre sur cette planète souffrent de l’un ou plusieurs des symptômes suivants quand ils boivent du lait : diarrhée, maux d’estomac, flatulences, ballonnements, infections des oreilles ou surproduction de mucus. C’est un signe que peut-être, on dit bien peut-être, nous ne sommes pas physiquement bâtis pour boire le lait de vache ou de tout autre mammifère, tout comme les autres espèces de ce monde ne le sont pas non plus. Votre corps vous dit simplement d’arrêter de boire du lait de vache.

Tous les mammifères naissent avec une enzyme connue sous le doux nom de lactase. Cette enzyme décompose le sucre connu comme le lactose. En grandissant, on perd cette enzyme. Il est donc normal d’être intolérant au lactose en devenant adulte. Mais bien évidemment, l’industrie laitière créée un nouveau produit connu comme le lactaid : on injecte l’enzyme directement dans le produit, ce qui n’est bien sûr pas normal ni naturel. L’industrie laitière essaie de nous dire qu’elle en sait plus sur nous que nos propres corps. Mais c’est faux. Nos corps savent mieux que quiconque ce qui est bon pour eux.

Le processus derrière les produits laitiers

La plupart des gens ne savent pas quel processus se cache derrière le lait ou le fromage qui est à leur table. Un bol de lait cache autant de cruauté, sinon plus, qu’une bonne entrecôte. Une vache femelle ne produit du lait que si elle a un veau. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les vaches laitières ne produisent pas du lait pour le fun. Elles produisent du lait spécifiquement pour leurs bébés. Ces vaches industrielles produisent du lait après insémination artificielle : pas d’accouplement à la ferme. Un bras entier ou un long objet en métal est introduit de force dans leur vagin pour y introduire du sperme de taureau.

Donc maintenant la vache est enceinte. Généralement quelques heures après la naissance, le veau est volé à sa mère. Les petits peuvent être tellement affectés par la séparation qu’ils s’en rendent malades, perdent du poids puisqu’ils ne mangent pas et pleurent tellement que les membranes internes de la gorge se détruisent. Les veaux mâles ont peu de valeur dans une ferme laitière. Ils sont vendus aux enchères et sont soit élevés pour la viande soit vont directement à la case industrie de la viande de veau où ils sont élevés dans de petites caisses, mal nourris, privés du lait de leur mère, ne peuvent même pas se retourner et ne voient pas la lumière du jour. L’industrie du veau n’existe que parce que l’industrie laitière existe. Les velles sont aussi prises à leur mère puisqu’on veut le lait pour nous.

Comment vous sentiriez-vous si on vous prenait votre bébé?

On insiste, la raison pour laquelle ces veaux sont pris à leur mère est pour les empêcher de prendre “notre” lait, celui que l’on vend. On vote en achetant. Et en achetant du fromage, du yaourt, en tartinant de crème ou de beurre, en ajoutant de la crème fraîche ou en buvant du lait on dit clairement que l’on veut que des veaux soient pris à leur mère.

Et si après votre accouchement on vous tenait et on se taillait avec votre bébé?

Il y a des gens qui pensent que les animaux n’ont pas de sentiments ou que leurs cerveaux ne sont pas assez développés pour comprendre ce qu’il se passe. Les animaux utilisent leurs jambes pour marcher, leurs estomacs pour déféquer, leurs bouches pour mâcher et leurs yeux pour voir. Toutes les parties de leurs corps fonctionnent comme elles le devraient. Pourquoi ne pourraient-ils dont pas utiliser leurs cerveaux pour penser et avoir des sentiments également?

C’est le pire cri que je n’aie jamais entendu et, croyez moi, je les ai entendus tous de mes propres oreilles. Quand j’ai commencé à en savoir un peu plus sur tout ça, il y a un peu plus de 15 ans, j’étais un peu comme tout le monde. Je pensais que ça n’était pas grand chose. Je pensais que tout le monde exagérait. Mais contrairement aux gens qui voient ça et arrêtent d’y penser, je suis allé voir ce qu’il se passe vraiment. J’ai passé six semaines dans une ferme. J’ai vu des résultats de recherches, je suis allé dans des fermes de peaux de vache. Je suis allé dans des cirques et des spectacles de rodéo. Mais le pire cri que je n’aie jamais entendu était celui d’une vache mère dans une ferme laitière. Tandis qu’elle hurle et s’explose les poumons pendant des jours pourqu’on lui rende le petit qu’on lui a pris. Et je ne peux qu’imaginer le cri que chaque femme de cette pièce pousserait si quelqu’un la tenait après l’accouchement pour lui prendre son bébé. – Gary Yourofsky

Une connaissance m’a raconté comment c’était de vivre à la ferme quand elle grandissait et décrivait un tout autre paysage. Elle parlait de son expérience de traite de vache d’un lait partagé avec un veau et d’une ferme où toutes les vaches se promenaient comme elles le voulaient. Elle ne pouvait pas en croire ses oreilles quand je lui ai raconté ce que vous lisez sur ces lignes et a voulu nier l’information. Son imagination veut continuer de croire que le lait et le fromage qu’elle achète chez son fromager appartiennent au même temps que celui de l’histoire qu’elle me racontait. Mais ce n’est pas le cas. Plus de 95% des produits animaux consommés en France viennent de fermes industrielles. Ces millions de bêtes produites tous les ans sont concentrées dans des hangars dans des conditions terribles. Si les fermes industrielles avaient des murs en verre, je pense que tout le monde deviendrait vegan.

Les antibiotiques, c’est automatique.

Environ 40% des vaches laitières sont boiteuses quand elles rejoignent l’abattoir. Elles sont bourrées d’antibiotiques et d’hormones pour leur fair produire plus de lait, ce qui fait grossir leurs entrailles à des proportions inimaginables. Aux Etats-Unis, on estime que 70% de la production d’antibiotiques est faite pour l’industrie laitière. La mastite (inflammation des glandes et des tissus mammaires) est très commune chez les vaches laitières. N’importe quelle mère qui allaite et qui a eu la mastite sait à quel point c’est douloureux. Des machines sont accrochées à leurs pies plusieurs fois par jour pour les assécher. Les infections et le pus de l’intérieur et de l’extérieur des pies se retrouvent dans le lait ! La pasteurisation ne fait que rendre le pus inoffensif, elle ne le supprime pas. Les organisations sanitaires autorisent l’équivalent d’une petite fiole de pus par verre (450ml) de lait. Le lait de vache bio a encore plus de pus que le lait non-bio parce que quand les vaches ont des infections (ce qui est très commun dans les fermes laitières) on ne peut pas utiliser d’antibiotiques pour les traiter. Quand les vaches ne peuvent plus produire d’énormes quantités de lait après 5-7 ans, elles sont amenées directement à l’abattoir. Une vache vit normalement entre 18 et 25 ans.

Alors cette histoire d’addiction?

Alors vous savez pourquoi c’est si difficile d’arrêter de manger des produits laitiers comme le fromage et pourquoi c’est une addiction? Ca s’appelle les fragments de protéine casomorphine, dérivé de la digestion de la protéine de lait : la caséine. Une caractéristique des casomorphines est qu’elles ont des effets similaires à ceux des opioïdes. Les vaches mères, avant la naissance du veau, produisent cette substance pour s’assurer que leurs veaux resteront près d’elles. Toutes les femelles de mammifères le font, humains inclus. Ce n’est pas de la morphine, mais c’en est une version sous un nom pas trop déguisé : casomorphine. Elle se situe dans la matière grasse du lait. C’est la raison pour laquelle les produits laitiers contenant plus de matière grasse comme le fromage, le beurre ou la crème peuvent être plus difficiles à abandonner.

Donc maintenant qu’on sait tout ça on fait quoi? Comment se débarrasser de cette addiction? Il faut arrêter comme on arrêterait une drogue, parce que très franchement le corps humain la traite comme une drogue. Quand un alcoolique part en cure de désintoxication, est-ce qu’on lui laisse des “cheat days” où il a le droit de se boire une petite bière le week-end? Est-ce qu’on lui dit “une fois de temps en temps, c’est bon… et si c’est une occasion spéciale, tu peux même boire un peu plus”? Bien sûr que non. La meilleure chose à faire pour se défaire d’une addiction c’est d’arrêter toute consommation. Plus cela fera longtemps que vous n’en aurez pas eu, plus ce sera facile !

Si vous cherchez un “substitut” pour le lait, ne cherchez pas. Appelons ça plutôt l’ “alternative” pour satisfaire votre désir de lait. Quand on se sert du mot “substitut”, ça sous-entend que le lait est la norme et que c’est ce que les humains devraient consommer, quand on se rend compte que ce n’est clairement pas le cas.

Par ici, une petite recette qu’on aime bien nous !

Et vous, vous en êtes où avec le lait? Qu’en pensez vous?

Beauté DIY Recettes Zéro Déchet

Votre routine hygiène quotidienne féminine zéro déchet

12 février 2018
beaute zero dechet

Vous avez peut-être vu des vidéos ou des articles qui présentent des gens qui remplissent des bocaux en verre de leurs déchets depuis quelques temps sur vos timelines et autres murs de réseaux sociaux. Des gens qui ont voulu adhérer au mouvement zéro déchet. Ce mode de vie, loin d’être seulement lié au remplissage de bocaux en verre de déchets non recyclables et non réutilisables, est l’aboutissement d’efforts qui encouragent le développement durable, notamment en évitant de se servir de produits à usage unique et en réutilisant nos ressources de manière efficace.

Cela peut paraître intimidant d’essayer d’atteindre un tel niveau de réduction des déchets, surtout quand le plastique est aussi présent dans nos routines quotidiennes. Et encore plus quand il s’agit de nos réflexes hygiène et beauté. La plupart (si ce n’est pas l’intégralité) de nos produits de beauté sont présentés dans des packagings en plastique ou sont à usage unique. Mais quad il y a demande, il y a offre. Des entreprises locales et internationales qui vendent des produits alternatifs et durables prolifèrent pour répondre à la demande de tous ceux et celles qui veulent se mettre au vert.

Voici quelques-uns des produits qui vous permettront de démarrer dans l’hygiène et la beauté en mode zéro déchet.

Brosses-à-dents en bambou

brosse a dent bambou

On estime à un milliard le nombre de brosse à dents finissant dans les décharges tous les ans. Malheureusement, il n’y a pas d’outil alternatif pour l’hygiène dentaire. Cependant, les brosses-à-dents en bambou sont une alternative eco-friendly. Le plus fort c’est qu’on doit même pas y laisser beaucoup trop d’argent pour en acheter une.

Poudre pour dents et dentifrice noir

dentifrice charbon actif

Si vous voulez passer votre hygiène dentaire au zéro déchet, autant tout donner, non? Certaines marques proposent des panoplies de produits pour cela mais le dentifrice noir fait figure de best-seller. Il contient du charbon actif (aussi appelé charbon activé ou carbone activé) qui est connu pour ses vertus blanchissantes. Il aide aussi à se débarrasser des tâches, des plaques et du tartre.

Shampooing en barre

shampooing en barre

La manière d’emballer et de présenter les produits participe aussi à la surpopulation des décharges et à l’accumulation de déchets non biodégradables. Le shampooing en barre est une bonne alternative au shampooing liquide en flacon plastique. Certaines marques proposent des games de shampooings en barre pour différents types de cheveux. En plus de réduire le déchets packaging, certaines marques vous proposent de faire des économies en proposant parfois du shampooing permettant jusqu’à 80 lavages de cheveux, ce qui fait entre deux à trois fois plus que les flacons de shampooing moyens.

Coupe menstruelle

coupe menstruelle

Certaines études montrent qu’une femme jette entre 115 et 140 kilos de produits menstruels en une vie. Les coupes menstruelles sont une façon d’agir positivement sur notre empreinte carbone. Certaines marques proposent même de belles innovations : des coupes menstruelles en silicone médical qui supportent jusqu’à 12 heures de flux sanguin. Non seulement elles sont éco-friendly, elles permettent aussi plus de confort et d’activités physiques par rapport aux tampons ou serviettes hygiéniques. Avec ces coupes viennent des modes d’emploi exhaustifs et des FAQ pour vous orienter dans vos choix et vos usages.

Serviettes hygiéniques en tissu à usage multiple

serviette hygienique reutilisable

Si la coupe menstruelle vous paraît intimidante, vous pouvez essayer les serviettes hygiéniques lavables. Si on les entretien correctement, elles peuvent durer jusqu’à entre 5 et 10 ans. Elles sont proposées en coloris et tailles différents et sont parfaites pour les règles importantes ou pour l’usage quotidien comme protège-slip. Le matériau dont est fait la serviette hygiénique est également moins irritant pour la peau que les serviettes faites en coton. Si vous commandez en ligne, certaines marques ont même pensé à tout : l’emballage est fait en papier kraft biodégradable et en corde de jute.

Lingettes démaquillantes à usage multiple

lingette demaquillante reutilisable

Les boules de coton peuvent paraître éco-friendly puisqu’elles sont biodégradables (dépendant de la marque). Cependant, cet outil essentiel du soin du visage est emballé dans des packagings en plastique et peut finir à la décharge s’il n’est pas séparé comme il faut. Par voie de conséquence, une alternative simple est de passer aux lingettes démaquillantes réutilisables. Certaines marques en vendent de toutes les couleurs et faites de restes de tissu. Ces derniers peuvent également être moins abrasifs que du coton en vous évitant les rides prématurées.

Et vous, quelles sont vos astuces hygiène et beauté zéro déchet?

Beauté DIY Recettes Zéro Déchet

Deodorant détox naturel DIY zéro déchet

3 février 2018
deodorant zero dechet

Nous sommes multitâche.

Nous regardons nos mails en se brossant les dents,  on fait la cuisine en rattrapant notre retard sur Game of Thrones… on est ce genre de personnes.

C’est pour ça que nous avons pris le taureau par les cornes et décidé de fabriquer notre propre déodorant. On a même voulu aller plus loin en y ajoutant un ingrédients détoxifiant (argile de bentonite -on vous donne quelques liens pour l’achat en fin d’article) qui en fait extirpe les toxines de la peau. C’est l’anti-transpirant.

deodorant diy2

L’argile de Bentonite est l’une des argiles de guérison les plus puissantes et efficaces. D’après Wellness Mama :

L’argile de bentonite porte une forte charge négative qui se lie à la charge positive de nombreuses toxines. Quand elle entre en contact avec les toxines, un agent chimique ou des métaux lourds, l’argile de bentonite absorbe la toxine et libère ses minéraux afin que le corps puisse les utiliser. La bentonite aide aussi pour l’oxygénation des cellules puisqu’elle tire l’excès d’hydrogène, ce qui permet aux cellules de le remplacer par de l’oxygène.

De plus, la bentonite a une texture veloutée fine, est inodore et ne tâche pas. Ce sont des qualités importantes pour un déodorant. L’argile absorbe absorbe rapidement et facilement l’humidité.

Sans plus attendre, la recette :

Deodorant détox naturel DIY zéro déchet

deodorant zero dechet

Ingrédients

  • 6 cuillères à soupe d'huile de coco vierge bio non raffinée
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 3 cuillères à soupe de fécule de maïs bio
  • 2 cuillères à soupe d'argile bentonite
  • 20 gouttes d'huile essentielle de théier (pas obligatoire mais fortement conseillé)

Préparation

  1. Mélanger les ingrédients secs dans un récipient.
  2. Incorporer avec une fourchette l'huile de coco
  3. Ajouter 5-10 gouttes d'huile essentielle
  4. Ajouter de l'huile de coco afin d'obtenir la consistance désirée
  5. Voilà ! A conserver dans un bocal en verre
https://tortuetranquille.com/beaute/deodorant-detox-naturel-diy-zero-dechet/

Pour vous procurer les ingrédients de votre déodorant DIY :

  • Huile de noix de coco vierge bio non raffinée – 1 L il vaut mieux l’acheter en gros si c’est possible, elle sert à plein d’autres choses (cuisine, ménage, soins de beauté…) : dans de nombreux supermarchés ou magasins spécialisés bio.
  • Bicarbonate de soude: au supermarché facilement
  • Fécule de maïs bio : dans votre supermarché s’il y a du bio
  • Argile de bentonite : dans des magasins spécialisés ou alors il y en a sur les sites e-commerce mais à utiliser en dernier recours ou faire une grosse commande groupée (les pratiques de livraison ne sont pas encore tout à fait au point en matière d’écologie).

Pour vous en servir, il suffit de frotter un peu la pâte avec votre doigt pour la réchauffer puis prenez une petite quantité que vous appliquerez à vos aisselles.La pâte “fondra” (comme l’huile de noix de coco) sur votre peau et sera absorbée relativement vite.

L’huil essentielle de théier peut sembler un peu puissante quand on mélange le tout mais quand la pâte est appliquée à votre peau, elle produira juste l’effet escompté. Les huiles essentielles de romarin et de lavande ont aussi des propriété anti-bactériennes et peuvent remplacer l’huile essentielle de théier.

Voilà, vous savez tout. Et vous, c’est quoi votre solution déodorant?

Beauté DIY Recettes Zéro Déchet

Soin dentaire zéro déchets

2 février 2018
soin dentaire zero dechet

L’aventure zéro déchets c’est surtout faire les choses pas à pas parce que chaque changement d’habitude a un grand impact sur l’environnement. Ca, c’est l’un de mes premiers gestes : j’ai fini mon dentifrice et à ce moment-là même ma brosse à dents avait déjà fait son travail.

brosse a dents zero dechets

Dentifrice DIY

  • 1 part de bicarbonate de soude
  • 2 parts d’huile de noix de coco
  • Quelques gouttes de l’huile essentielle de votre choix (moi j’aime la menthe poivrée et l’anis)

Bain de bouche DIY

  • 200ml d’eau
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
  • 5 gouttes d’huile essentielle de théier (qui agit comme anti-bactérien)
  • 5 gouttes de l’huile essentielle de votre choix (comme pour le dentifrice, j’aime bien la menthe poivrée et l’anis)
  • N’oublie pas de secouer la bouteille (fermée, hein) avant chaque utilisation

Brosse à dents en bambou

De nos jours il y a beaucoup de marques dans le monde qui vendent des brosses à dents en bambou donc avec une simple recherche tu tomberas sur ce que tu veux.

Souviens-toi de vérifier si la partie brosse est faite en bambou ou en nylon car pour le cas du nylon, avant de composter, il faudra enlever tout ce qui est fait en cette matière (qui peut être recyclée cependant).

Ah! Souviens-toi aussi de changer de brosse à dents tous les trois mois.

Enfin, les brosses à dents en bambou usées peuvent servir à faire le ménage.

Fil dentaire DIY

Je n’utilise pas de fil dentaire mais je sais que quelques marques proposent des solutions zéro déchet avec du fil dentaire compostable (généralement fait de soie) dans un packaging en verre très mignon.

fil dentaire zero dechets