Zéro Déchet

Comment éviter les plastiques jetables de la salle de bains?

18 juillet 2020

La salle de bains est l’un des endroits où se concentrent le plus de produits en plastique à usage unique. Souvent, on est pas bien conscient.e.s de la quantité de plastique que l’on utilise pour la routine beauté et hygiène : cotons-tiges, éponges, rasoirs jetables, brosse à dents en plus de tous les emballages : savons, crèmes, shampooing, maquillage…

On va se focaliser aujourd’hui sur les plastiques à usage uniques de la salle de bains. On ne les utilise souvent que quelques minutes et les jetons immédiatement après.

Cotons-tiges

Les cotons-tiges son l’un des 10 objets en plastique qui se retrouvent le plus fréquemment sur les plages européennes. La raison principale est que les gens s’en débarrassent directement dans les toilettes. Les centres d’épuration ne sont pas capables de les freiner avec leurs systèmes de filtration, ce qui fait qu’ils finissent par contaminer les rivières et les mers. Une nouvelle norme Européenne qui vise à réduire les déchets marins a prévu l’interdiction des cotons-tiges en plastique à usage unique.

L’alternative? Arrêter leur utilisation (pour les oreilles en tous cas, c’est très mauvais : je vous parle en connaissance de cause). Sinon, utiliser des cotons-tiges en carton ou en bambou. Il existe même des cotons-tiges lavables entièrement faits de silicone.

Coton démaquillant

Même si la majorité sont faits effectivement en coton, qui est un matériau biodégradable, ce type de coton jetable est toujours emballé dans un sac en plastique. Les personnes qui se maquillent se nettoient la peau du visage au moins une fois par jour et, avec cette simple habitude, nous jetons à la poubelle entre 2 et 4 disques démaquillants. 1 sac par mois.

Comment réduire les déchets de la routine beauté quotidienne? C’est aussi simple que des disques démaquillants lavables. En plus de se débarrasser de l’emballage plastique, tu réduis aussi tes déchets. On gagne sur toute la ligne et en plus c’est zéro déchet.

Rasoir jetable

Les rasoirs jetables présentent un risque pour l’environnement. Dans une étude réalisée par la marque BIC, il est révélé qu’un rasoir jetable sera utilisée 7 jours, ce qui veut dire qu’à la fin d’un an de rasage on aura jeté 52 rasoirs en plastique non recyclable.

Quelles options pour les éviter? Le plus écologique et durable serait d’oublier ces histoires de poil et laisser ça pousser. Beaucoup d’entre nous (femmes ou hommes) ne sommes pas encore prêt.e.s pour ça. Si tu cherches une option sans plastique et respectueuse de l’environnement, choisis un rasoir en inox.

Fil dentaire

Le fil dentaire est le seul outil efficace pour éliminer la plaque et les débris alimentaires entre les dents et les gencives. Il aide également à contrôler la mauvaise haleine. Les dentistes recommandent d’utiliser du fil dentaire tous les jours.

De quoi est fait le fil dentaire? Dans sa grande majorité en filaments fins de nylon ou plastique (communément teflon ou polyéthylène). La majorité des personnes jettent le fil dentaire directement dans les toilettes, ce qui peut provoquer des obstructions dans les canalisation ou des dommages à l’environnement.

L’alternative? Le fil dentaire biodégradable, sans plastique, en soie naturelle avec de la cire d’abeille. Il est vendu dans un petit flacon en verre transparent avec un bouchon en métal troué et la mini-lame pour couper le fil. Tu peux acheter des recharges pour réutiliser le flacon. Génial !

Et toi, quels autres produits jettes-tu tout le temps et tu penses pourvoir remplacer?

You Might Also Like

Pas de gentils commentaires

Répondre