Divers

7 étapes pour une chambre zéro déchet

11 janvier 2018
chambre zero dechet

Au début, on a eu du mal à transformer notre chambre en une pièce zéro déchets. Donc on s’est assis sur le lit et on s’est demandés : “qu’est-ce qui, dans cette pièce, a un impact sur l’environnement?”. Plus on tournait la tête, plus on en voyait. Tout ce qu’on possède se transformera un jour ou l’autre en déchet. Peut-être pas là, maintenant, mais dans le futur. Donc, comment peut-on ralentir ce processus quand ce sera le moment obligatoire de produire du déchet? Peut-on avoir une chambre plus éco-friendly?

1.Les meubles

meubles zero dechet

Allez à l’essentiel : un lit, une table de nuit, une armoire et peut-être une comode. Gardez ce qui est utile et donnez tout le reste. Les meubles en trop donnent l’impression d’une chambre surchargée et attirent la poussière, ce qui fait plus de ménage à faire (et on serait tous contents avec moins de ménage dans notre vie).

Quand vous avez besoin d’acheter des meubles, tournez-vous du côté des occasions ou des brocantes et achetez des meubles qui sont faits pour durer. S’il y a casse, essayez de réparer ou d’upcycler (comme upgrader mais pour recycler, c’est-à-dire servez vous de l’ancien pour créer du nouveau).

Les couvertures ne sont pas des meubles mais tournez-vous vers des marques qui sont éthiques ou utilisant des matériaux éco-friendly.

2.Les draps

draps zero dechet

Beaucoup d’entreprises produisent aujourd’hui des draps éthiques en utilisant du coton bio et produit le plus localement possible. Tournez-vous vers des entreprises qui utilisent le moins d’emballages possible également. Pour les bébés et enfants, choisissez des matériaux durables et sûrs.

3.Le matelas

matelas zero dechet

La plupart des matelas sur le marché sont faits de fibres synthétiques et de mousses qui ne sont pas biodégradables et qui peuvent être le cauchemar du recyclage. Au moment d’acheter un nouveau matelas, pensez éthique. Il y a de nombreux matelas “bio” sur le marché. Mais comme tout sur le marché, ils ne sont pas aussi environnement-friendly qu’ils ne paraissent. Même s’ils sont labellisés “vert”, faites des recherches. Certains de ces matelas sont quand même enduits de produits chimiques, juste un peu moins que les matelas normaux. Cherchez un matelas certifié OEKO TEX standard 100. C’est une certification qui permet de s’assurer que le produit n’a pas été fabriqué en utilisant des substances nocives et que les fibres utilisées sont naturelles et durables.

4.L’éclairage

eclairage zero dechet

Pensez à acheter des lampes d’occasion ou assurez-vous qu’elles soient faites de matériaux naturels ou recyclés. Choisissez des ampoules LED qui permettent de faire des économies d’énergie, qui durent plus longtemps et vous coûteront moins cher sur le long terme. Elles sont aussi plus faciles à jeter et ont un impact environnemental moindre. Si vous ne voulez pas ou ne trouvez pas de LED, des ampoules fluorescentes compactes sont aussi efficaces et durent longtemps. Pensez à recycler vos ampoules.

5.Les jouets des enfants

jouets zero dechet

Beaucoup de jouets pour enfants sont fabriqués avec des plastiques bon marché et se cassent facilement. C’est une tare pour l’environnement, d’autant plus que certains plastiques laissent fuir des substances chimiques. Cependant, nous voulons que nos enfants jouent et utilisent leur imagination. Récemment, la production de jouets éthiques et durables se popularise. Essayez d’acheter des jouets qui vont durer longtemps et peuvent être donnés sur plusieurs générations ou à des amis. Pensez à acheter des paniers ou des boîtes d’occasion et faits de matériaux durables pour ranger les jouets de vos enfants.

6.Les vêtements

vetements zero dechet

Est-ce qu’on a vraiment besoin de tous les vêtements que l’on possède? On a tendance à porter les mêmes vêtements régulièrement et en avoir en plus “au cas où”. Le gaspillage textile est un problème environnemental massif et notre achat permanent d’habits “à la mode” n’est pas un acte écologique. Réduisez la taille de votre garde-robe.

Assurez-vous de bien user et utiliser vos vêtements avant de vous en débarrasser. N’oubliez pas que la couture, c’est facile et ça peut également augmenter la durée de vie de vos vêtements. Quand les semelles ou les talons de vos chaussures sont usés, pensez à votre cordonnier (on l’a oublié celui-là, hein?). Les habits vieux et usés peuvent être transformés en torchons ou en serpillères et donnez les vêtements portables à des gens qui peuvent leur donner une nouvelle vie.

Quand vous achetez de nouveaux vêtements, cherchez des marques écologiques qui fabriquent leurs vêtements avec des fibres durables et naturelles. Essayez d’éviter d’acheter “pas cher” chez des vendeurs qui renouvellent les collections très souvent. Ces marques font souvent travailler des gens dans des conditions déplorables, les payent peu et ne font pas attention à la provenance des matériaux utilisés ni à leur impact sur la planète.

7.Lessive

lessive zero dechet

Les fibres synthétiques relâchent des micro-fibres dans le système de tuyauterie à chaque lavage. Pour combattre cela, certaines entreprises ont inventé des filets permettant de stopper les micro-fibres. Pensez à vous en procurer.

Lavez les vêtements synthétiques moins souvent sur des cycles plus courts pour économiser sur votre budget et pour sauver la planète. Les machines à laver à remplissage par le bas sont meilleures que celles que l’on remplit par le haut : des recherches prouvent que le tambour du second type de machines accélère le processus d’arrachement des microfibres.

Essayez d’utiliser des savons plus écologiques ou compostables. Des savons réutilisables sont disponibles sur le marché. Pensez-y, cela vous permettra d’économiser tout en faisant un geste pour l’environnement.

eco-friendly

Ce ne sont que quelques idées, il y en a bien évidemment d’autres. A vous, voyez quels changements vous êtes prêts à faire pour transformer votre chambre en un environnement zéro-déchet. Pour ceux qui ont sauté le pas, quelles sont vos astuces?

You Might Also Like

Pas de gentils commentaires

Répondre